logo kiwinance


Le sens du patrimoine - La Newsletter

Newsletter

Le patrimoine expliqué aux plus jeunes.

20-3-2019

Le patrimoine expliqué aux plus jeunes.

 


A chaque fois que je me présente en tant que CGP ou que je présente le métier de Conseil en Gestion de Patrimoine, j’entends trop souvent la réponse : « Je n’ai pas de patrimoine à part ma résidence principale », ou pire « ce n’est pas pour moi ». D’où l’envie d’expliquer notamment aux plus jeunes ce qu’est le patrimoine, et à ceux qui voudraient en avoir.


 


Le patrimoine, pour ceux qui n’ont rien, il faut surtout y penser ! Cette photo explique bien que pour avoir l’hôtel particulier en arrière-plan, il faut commencer par entretenir son jardin. Et le plus facile pour y arriver reste néanmoins le patrimoine financier.


 


Qu'est-ce que le patrimoine financier?


Le patrimoine financier, c’est tout ce qu’on a mis de côté pour être utilisé plus tard. C’est aussi :


-          une épargne de précaution, c’est-à-dire de l’argent qui pourrait servir en cas de coup dur ou pour faire face à une dépense imprévue,


-          une épargne de projet pour financer des travaux ou l’achat d’un bien, réaliser un projet immobilier, financer les études des enfants,


-          une épargne du futur pour compléter ses revenus pour la retraite ou encore pour transmettre son patrimoine à ses enfants.


 


 De nombreuses solutions de placement


A chacun de ses projets est attaché un véhicule ou une poche qu’on utilisera en demandant conseil auprès d’un CGP. Ces poches sont distinctes, ça va du livret A, Plan Epargne Logement, Compte titre, PEA, Assurance Vie, Plan Epargne Entreprise, Plan Epargne Retraite Populaire ou Collectif, FCPI, SCPI et pourquoi pas la Tontine.


 


Quand constituer son patrimoine?


Pour constituer son patrimoine financier, il ne faut pas s’appeler Crésus ou attendre de gagner au Loto. Il vous faut la constituer régulièrement par de petits versements. C’est de là qu’on tire l’expression : « petit à petit l’oiseau fait son nid ».


A 25 ans, si vous placez 100 € par mois, vous aurez à 50 ans un capital compris entre 30 000 € et 50 000 €. Libre à vous d’augmenter les versements périodiques avec 200 € pour obtenir 100 000 € à 60 ans.


 


Quand aurais-je droit à ma "niche fiscale" ?


Quand vous aurez mis le pied à l’étrier, votre conseiller vous trouvera également des solutions pour réduire vos impôts ou bien encore vous le fera nantir pour servir d’apport pour un achat conséquent. Car très souvent l’Etat vous y encourage. C’est ce qu’on appelle une niche fiscale.


Pour la constitution d’un patrimoine, c’est comme pour la vie, la seule chose dont on soit certain, c’est quand on ne fait rien qu’il ne se passe rien. Si vous ne vous mettez pas à épargner vous n’aurez jamais de patrimoine.
Jean Pierre Lallemand le 20 10 2018



Rédigé par : Jean-Pierre Lallemand pour www.kiwinance.com .


Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn