logo kiwinance


Le sens du patrimoine - La Newsletter

Newsletter

J'ai toujours vendu trop tôt et acheté trop tard

22-4-2019

J'ai toujours vendu trop tôt et acheté trop tard




Il y a quatre mois, en décembre 2018,nous étions au plus bas depuis 2017 au fond du trou. Aujourd’hui nous avons tout oublié. On veut croire que la fête va continuer.

Ceux qui avaient un portefeuille identique au panier que constitue le CAC 40 ont perdu 20%. C’est-à-dire qu’ils se retrouvaient au même niveau qu’en fin 2016.C’était la baisse la plus importante et la plus brutale depuis 2011.

La situation ne va pas s'améliorée par un coup de baguette magique.
20 avril 2019, nous avons tout oublié. On ne parle plus que de la croissance régulière de ce même indice. De nombreux analystes, commencent à dire que la croissance sera pérenne. Elle est installée pour de nombreux mois, même si, la situation ne s’est guère améliorée depuis le dernier trimestre 2018.

Tous les maux indiqués lors des conventions du début d’année n’ont pas été résolus.
- Le Brexit n’a pas encore abouti.
- La guerre commerciale entre les deux super puissances :  Chine /USA est au même point. Aucune décision n’a été prise, Chacun des deux pays fourbissent leurs armes, Les USA menacent, les Chinois signent des accords de régulation au travers des acquisitions d’aéroport et de ports tant en Afrique qu’en Europe pour construire la nouvelle route de la soie.
- Les pays émergents sont en crise, le Venezuela est sur la partie émergée de l’iceberg de dettes libellées en dollar et la Turquie dévalue sa monnaie.

Le plus grand roller-coaster californien.
Méfiez-vous, nous sommes bien dans une période de turbulences ou de volatilités extrêmes. Nous sommes dans une montagne russe, pire dans un roller-coaster ou montagne russe d’un parc d’attraction en Californie ou les montées rapides se calculent en trillard de dollars et les chutes brutales en taux négatif des emprunts allemands qu’aucun économiste ou  paysan d’auvergne ne comprend. A quoi cela sert de prêter de l’argent à un Etat, pour que dans dix ans il vous rend moins que ce que vous lui avez prêté.

Donc ne résisteront que ceux qui ont les finances bien accrochées.

Mon avis si vous êtes investis en actions, prenez vos bénéfices pour les sécuriser. Si vous êtes en moins-value, priez, cela va secouer très fort.  
En un mot pratiquez le conseil du baron Nathaniel de Rothschild : "J'ai toujours vendu trop tôt et acheté trop tard".


 


 



Rédigé par : Jean-Pierre Lallemand pour www.kiwinance.com .


Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn